WordPress.com ou WordPress.org ?

Dans le milieu des gens qui travaillent avec des sites internet, avoir un site wordpress.com vous amènera des petites remontrances : ça ne fait pas pro.

Mais au-delà de ce petit jugement de valeur, il y a autre chose : tout dépend de ce que vous voulez faire de votre site et de votre budget.

Pourquoi un site WordPress.com c’est bien ?

Si vous avez bien lu la page d’accueil de WordPress.com, c’est le top du top…

Un site WordPress.com, c’est gratuit

Pour poster vos poèmes et vos impressions sur le monde comme il va, un site gratuit fera très bien l’affaire. Vous avez le temps de vous familiariser avec une quantité de thèmes gratuits, de les personnaliser assez librement et de vous y croire. Oubliez les blogs des années 2000, WordPress vous offre un visuel très 2019. Les utilisateurs lambda d’internet ne feront pas la différence avec un site pro. C’est la stricte vérité : parlez en à votre grand-mère… de ce qu’elle pense de .com ou .org.

Vous pouvez également changer le nom de votre blog aussi souvent que vous le souhaitez (jusqu’à ce qu’il soit suivit parce que vous risqueriez de perdre des lecteurs).

Les seuls inconvénients à connaître sont les suivants :

  • l’adresse de votre site comportera une mention wordpress.com : votre titre très inspiré lesdéessesdelapoesie.wordpress.com en prendra un coup
  • pour faire évoluer votre site vous aurez le choix entre prendre les options payantes (entre 4 et 90 € par mois) ou le faire migrer vers un hébergeur en achetant un nom de domaine (c’est possible), mais attention, cette manoeuvre peut vous faire perdre tout votre trafic et vos habitués mais surtout votre indexation… au secours !!!!

Ce type de blog gratuit pourra néanmoins être tout en haut de la page de recherche de Google au bout de quelques mois d’activité, c’est à dire extrêmement bien référencé. Tout dépend de la qualité et de la quantité, mais également de la pertinence de vos textes.

Réfléchir à l’option d’un blog gratuit, c’est se limiter dans son évolution. Faites ce choix uniquement si vous êtes convaincu de laisser ce site en l’état à vie.

En effet, un blog gratuit chez WordPress.com, c’est l’assurance d’en disposer aussi longtemps que vous le souhaitez. Enfin, jusqu’à ce que WordPress décide de le rendre payant…

Un site WordPress.com c’est sécurisé

Évidement, ce grand nom des CMS ne pouvait pas se permettre d’être un nid à microbes. Vous bénéficiez systématiquement des fonctionnalités de Jetpack et d’Askimet. De quoi vous préserver des attaques malveillantes.

Un site Wordress.com c’est évolutif

Moyennant finances, vous pouvez faire évoluer votre site : pour 4€ par mois, soit l’équivalent de deux cafés, vous pouvez personnaliser votre nom de domaine, lesfeesdelapoesie.me c’est bien un nom de domaine que vous méritez. Si le contenu suit, ça fait plus sérieux.

Pourquoi avoir un site WordPress.com c’est mal ?

Si vous voulez utiliser des extensions, un site WordPress.com c’est cher : il faudra payer une fortune chaque moi pour pouvoir installer des extensions gratuites.

Si vous savez déjà que votre site va prendre de l’ampleur et que vous imaginez à terme changer de nom de domaine, vous risquez de payer cher : une redirection chez WordPress ça coûte un bras.

 

Pourquoi avoir un site WordPress.org c’est mieux ?

Si vous ne savez pas encore complètement quoi faire de votre blog et de votre futur business, prenez un site WordPress.org. Les petites complications du début, lorsque vous les aurez affrontées, vous sembleront des broutilles au moment où vous développerez réellement votre site. Je lis dans le futur et je peux vous dire que dans quelques mois d’utilisation, vous saurez exactement ce que vous voulez faire de votre blog.

Alors vraiment, dans tous les cas, un site .org, c’est mieux. Et j’entends souvent cet argument : oui mais je suis nul en informatique, c’est comme si tu me disait de réparer ma voiture moi-même parce que c’est plus économique… Oui, c’est absolument vrai. Pour manier un site en .org, il faut envisager de se retrousser les manches et d’apprendre des trucs. Mais après tout, vous êtes un futur blogueur pro non ? Alors vous allez devoir vous former… Il existe d’excellentes formations sur le sujet, pas à pas, en douceur.

Vous ne ferez pas l’économie d’un certain nombre d’apprentissages techniques.

Morgane Fée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :