RGPD : comment se mettre en conformité ?

Aussi incrédule puissiez vous être, vous et votre tout petit blog, vous allez devoir vous mettre en conformité avec la législation européenne sur la protection des données personnelles. Tutoriel pour comprendre la loi, rédiger la page de politique de confidentialité et mettre en place la barre de consentement des cookies.

Que dit la loi ?

La loi européenne et la CNIL ont mis en place cette loi de protection des données personnelles pour protéger la vie privée des utilisateurs.

Qui est concerné ?

Tout le monde bien sûr ! Vous allez devoir proposer une tournée de cookies à tous les lecteurs qui passeront sur votre site !

Comment rédiger ma page de politique de confidentialité ?

Je préfère ne rien vous cacher : rédiger une page de politique de confidentialité, c’est pénible ! Heureusement, il existe des modèles tous fait où vous n’avez plus qu’à insérer les données vous concernant. Pour être encore plus précis, cherchez la politique de confidentialité d’un des bloggeurs qui écrit dans la même branche que vous : vous aurez un exemple concret. Pas de problème de contenus dupliqués avec cette page : elle n’est pas indexée par les moteurs de recherche.

Pourquoi je dois dévoiler mes données personnelles ?

Vous pensiez pouvoir mettre un blog fantôme sur le web en toute impunité ? Le blogging anonyme est devenu plus compliqué : vous devez mentionner le nom et l’adresse de l’éditeur ainsi que les coordonnées de l’hébergeur. Pourquoi ? Bonne question ! La liberté d’expression c’est une chose mais si vos contenus violent la loi, c’en est une autre : entant qu’éditeur vous devez être joignable.

Comment faire alors si vous souhaitez protéger votre propre vie privée ? La domiciliation d’entreprise peut être une solution pour les auto-entrepreneurs qui exercent à leur domicile.

Quelles sont les informations que je collecte ?

Si vous n’avez pas mis en place de formulaire de contact pour capter les adresses emails de vos lecteurs, vous ne collectez pas personnellement les données de vos utilisateurs.

En revanche, les plugings et les outils que vous avez connecté à votre blog peuvent le faire à leur profit ou simplement pour collecter les données de trafic, c’est le cas de Google Analytics par exemple, qui va enregistrer des données géographiques et socio-culturelles des internautes qui vous visitent. Il est donc de bon ton de les en informer.

De quoi dois-je avertir les utilisateurs ?

Les lecteurs, lorsqu’ils acceptent les échanges de cookies qui viennent s’installer dans leur navigateur, doivent savoir à quel type de traçabilité ils s’exposent. S’ils ont fait le choix de ne pas surfer en mode privé, c’est leur problème me diriez-vous, mais c’est la loi. Alors autant en profiter pour faire de la pédagogie en rédigeant votre page de politique de confidentialité.

Comment mettre en place une barre de cookies ?

Fort heureusement, il existe un pluging WordPress pour mettre en place la barre des cookies, comme Cookie Bar par exemple. Il est conforme au RGPD.

Morgane Fée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :